Les Lasers et lampes flash

Le laser est un outil, il en existe de nombreux adaptés à différentes indications.

Notre centre laser propose les lasers utiles en dermatologie cosmétique.

Les lasers et lampes dédiés à l’épilation : différents systèmes existent, les résultats dépendent de la qualité de fabrication et donc du coût de l’appareil.
Plusieurs séances sont nécessaires, de 6 à 10 dans la majorité des cas en fonction des zones à épiler et de chaque individu. Les séances doivent être espacées de 45 jours  environ. Le traitement peut être désagréable en fonction des différents systèmes utilisés, mais il n’est pas douloureux.
Classiquement il ne faut pas s’épiler avant une séance, mais raser le poil.
Les peaux très mates ou bronzées doivent être traitées avec un laser adapté (Laser Yag) pour ne pas être brulées, le laser alexandrite est réservé aux peaux plus claires. Certaines lampes flash et diodes sont aussi efficaces et permettent de traiter des peaux foncées.
Les poils bruns s’éliminent plus facilement que les poils clairs et très fins.
Très rarement, il peut y avoir une repousse dite « paradoxale ».

Les lasers vasculaires : il en existe plusieurs,
Le laser Nd/Yag et le laser Argon ont été les premiers à être utilisé pour le traitement des angiomes et de la rosacée.
Les lasers KTP et à colorant pulsé ont permis de réels progrès.
Pour traiter les veinules des jambes le laser Yag est souvent préfèré.
Les lampes flash sont également efficaces.
Le dermatologue choisit la machine en fonction de l’indication.

Les lasers pigmentaires : ce sont des lasers dits « QS » (déclenchés), on utilise essentiellement le QS Yag et le QS Alexandrite.
Ils permettent d’enlever les tatouages en 5 à 8 séances en fonction du pigment utilisé.
Ils sont aussi utiles pour traiter d’autres pigmentations (taches solaires, tache café au lait…)

Les lasers ablatifs : on utilise le laser C02 et le laser Erbium.
Ils permettent d’enlever de nombreuses lésions dermatologiques : ce sont des lasers chirurgicaux.
Ils permettent aussi de traiter le vieillissement cutané soit en une seule séance (resurfacing classique) soit sur un mode fractionné (pixellisé) au prix de plusieurs séances. Les suites opératoires dépendent de la profondeur d’action et donc de la puissance utilisée ; elles peuvent durer longtemps. Les résultats peuvent être spectaculaires sur les rides profondes (lèvres supérieures).