Le « Platelet Rich Plasma » (PRP)

Les plaquettes sont riches en facteurs de croissance.
Elles jouent un rôle important dans la coagulation mais aussi dans la cicatrisation.
Quand elles sont activées elles secrètent des facteurs de croissance (PDGF) multiples : TGF, EGF, FGF qui participent au recrutement cellulaire, a la croissance de l’épiderme et a l’activation des fibroblastes.
Des kits commerciaux de préparation du sang autologue prélevé sont disponibles sur le marché.
Les injections se pratiquent dans le derme superficiel en nappage. Plusieurs sessions sont réalisées.
De nombreuses études in vitro ont démontrées l’intérêt de cette technique, mais pour le moment aucune étude in vivo n’a réellement démontrée d’effet clinique pour le vieillissement cutané.